NIEL François

François Généreux Eugène NIEL, employé de pharmacie, né à Touffreville-la-Corbeline (Seine-Inf.) le 4 octobre 1883.

 

Fils de Paul Eugène, jardinier, et de Marie Emilie LEBAS, couturière. Mariés à Touffreville-la-Corbeline le 18 octobre 1880. 

 

Dirigé le 16 novembre 1904 sur le 129è Régiment d'infanterie au Havre

Passé à la 3è section de secrétaires d'Etat-Major, bureau de recrutement à Rouen, le 5 décembre 1905

Soldat de 1ère classe le 28 novembre 1906

Envoyé en congé le 24 mars 1907 comme "soutien de famille"

 

Marié à Monville le 12 avril 1910 avec Lucie Marie Hélène ANCIAUME, née à Anglesqueville-sur-Saâne (Seine-Inf.) le 8 janvier 1887

 

Desaffecté le 29 novembre 1912 de la 3è SEM par suite d'excédent d'effectif

 

Mobilisé le 12 août 1914

au 39è Régiment d'infanterie - Caserne Hatry à Rouen

39è R.I.

Disparu le 9 juin 1915 à Neuville-St-Vaast (Pas-de-Calais), à l'âge de 32 ans

 

MORT POUR LA FRANCE

 

 

Au début de la Première Guerre mondiale, Neuville-Saint-Vaast est située au cœur des batailles de l'Artois. Le village est alors situé en zone allemande, au pied de la crête de Vimy dont il verrouille l'accès. Plusieurs offensives françaises, britanniques et canadiennes ont tenté la reconquête de cette position.

Le 8 juin 1915, alors que les troupes françaises (125e et 36e RI) sont massées au abord du village dans la perspective de la deuxième bataille de l'Artois, une première tentative de reconquête est lancée pour profiter de mouvements de troupes allemands dans le village. Cette attaque opportuniste permet de libérer une partie du village, mais elle se heurte à la résistance organisée des allemands dans le chemin des Carrières. 

Le 9 juin 1915, tout le front de l'Artois s'embrase, et la libération du village se poursuit. Elle sera achevée quelques jours plus tard.

La ville de Neuville-Saint-Vaast ayant été totalement détruite aux cours des différentes batailles de 1914 et 1915, elle sera entièrement reconstruite après la guerre

 

Transcription du jugement déclaratif de décès à Monville le 10 novembre 1920

Copyright protection