COURAYER Henri

Courayer henri juste 1896 1919Henri COURAYER en 1917

Coll. Jack DASPIC

Juste Adolphe Henri COURAYER, célibataire, commis épicier, né à St-Martin-aux-Arbres (Seine-Inf.) le 13 avril 1896,

fils de Juste Hippolyte, maçon, né à Yerville (Seine-Inf.)  le 13 juin 1869 et de Eulalie Marie CLOUET, tisserande, née à Auzouville-l'Esneval (Seine-Inf.) le 23 décembre 1872, mariés à Auzouville-l'Esneval le 29 juillet 1895

 

Domicilié chez ses parents, 50 rue Maromme Dubuc à Monville lors de son incorporation le 3 septembre 1917.

Soldat 2e classe au 24e régiment d'infanterie (cheveux châtains, yeux bleus, taille 1.47m)

Passé au 105régiment d'infanterie le 9 octobre 1918.

Décédé à l'hôpital de St-Dizier (Haute-Marne) de "maladie contractée en service" le 28 février 1919, à l'âge de 23 ans.

 

MORT POUR LA FRANCE

 

Campagne contre l'Allemagne du 3 septembre 1917 au 28 février 1919

Rues legrelle et maromme dubuc

Rue Legrelle et Marome Dubuc

Exhumé à St-Dizier le 1er décembre 1922

Départ de la gare de Brienne-le-Château le 10 janvier 1923.

Arrivée à la gare de Rouen-Martainville le 14 janvier 1923

Inhumé à Monville vers le 16 janvier 1923

Lors d'un remaniement dans le cimetière en avril 1985, ses restes mortels ont été transférés dans le carré militaire à l'emplacement actuel.

COURAYER HenriCarré C - tombe n° 183

 

Courayer

Famille COURAYER en 1917

de gauche à droite : Marcel (1897-1937) - Lucie (1900-1995) - Henri (1896-1919)

au premier rang : Eulalie Clouet (1872-1945)  - La maman de Monsieur Daspic, Cécile (1912-1999)  - Juste (1869-1947) 

Coll. Jack DASPIC

  • Nom du fichier : Historique du 105e R.I.
no /

Télécharger

Copyright protection