DENIER Oscar

187 Denier OscarCarré C - tombe n° 187

Oscar Maurice DENIER, tisserand, né à Saint-Wandrille-Rançon (Seine-Inf.) le 15 janvier 1890.

 

Fils de Séraphin Oscar DENIER, né à Betteville (Seine-Inf.) le 13 mars 1852, décédé le 5 août 1917 à Monville, et de Désirée Joséphine BAUDRY, née le 23 mars 1861 à Saint-Wandrille-Rançon, décédée le 5 mars 1936 à Monville. Mariés le 25 novembre 1882 à Saint-Wandrille-Rançon

 

Au Conseil de Révision : orteil en marteau

Incorporé à compter du 9 octobre 1911 au 1er Régiment du Génie - Sapeur auxiliaire

Passé dans la réserve le 8 novembre 1913

 

Mobilisé le 2 août 1914

Renvoyé dans ses foyers le 10 août 1914

Classé service armé par la Commission de Réforme de Rouen le 3 novembre 1914 et affecté au 22è Régiment d'Artillerie

Mobilisé le 11 décembre 1914

 

Marié le 13 mars 1916 à Bosc-Guérard-Saint-Adrien (Seine-Inf.) avec Augustine GANTIER, née le 26 mars 1893 à Bosc-Guérard-Saint-Adrien, décédée le 1er janvier 1988 à l’âge de 94 ans. (Parents :  Victor Jules GANTIER 1862-1962 & Célestine Louise TANAY 1865-1953)

dont :

Yvette Simone Alice DENIER Mariée avec Paul Clovis David DEGREMONT  Bobinier électricien - Né le 27 avril 1916 - Monville - Décédé le 29 janvier 2003 - Bois-Guillaume, à l’âge de 86 ans

dont :

Marie-José Paulette DEGREMONT

Jean-Noël Yves DEGREMONT Marié avec Nathalie SAVOYE dont Félix DEGREMONT

Maurice Augustin DENIER

René Marcel DENIER

 

Cité à l'ordre de la 6è Division le 17 janvier 1917

" Excellent brancardier montrant en toutes circonstances le plus grand dévouement - Blessé grièvement le 30 décembre 1916 à Douaumont par éclat d'obus (plaie jambe droite et genou) au moment il se portait au secours d'un blessé d'une batterie voisine "

 

Proposé pour la réforme temporaire n° 1 avec gratification de 7è catégorie par la 1ère commission de réforme de la Seine du 14 février 1918 pour "gène fonctionnelle assez marquée du membre inférieur droit par consolidation vicieuse d'une fracture du péroné au 1/3 inférieur. Marche en steppant. 

Par décision Ministérielle du 12 juin 1918 a été admis à la réforme temporaire n° 1 avec gratification de 200 f

Maintenu réformé temporaire et proposé pour la réforme temporaire n° 1 avec gratification de 7è catégorie par la Commission de réforme de Grand-Quevilly du 28 janvier 1919 pour paralysie du nerf tibial extérieur droit. 

Réformé définitivement et proposé pour passage de pension temporaire de 20% à pension temporaire de 30% par décision de la Commission de réforme de Grand-Quevilly du 28 janvier 1920 pour paralysie du sciatique extérieur droit

Proposé pour une pension définitive de 30% par la Commission de réforme de Rouen le 23 février 1922

Admis à une pension de 720 f. avec jouissance au 14 février 1922

 

Décédé le 26 juillet 1929 à l'Hôtel-Dieu de Rouen, à l'âge de 39 ans.

 

Maintenu réformé définitivement avec pension permanente d'invalidité de 100% par la Commission de réforme de Rouen du 9 août 1929 pour ostéite chronique fistuleuse du péroné droit . 

 Gantier victor tanay celestineVictor GANTIER et Célestine TANAY

Frères et sœurs

 

 

Décédé en 1929 , à l’âge de 39 ans

Tanay celestine

" Madame Veuve Denier

a

Monsieur le Président

du Souvenir Français.

 

Venant de faire

la perte cruel de mon

mari, mort des suites de ses

blessures, me faisant veuve

avec 3 enfants, je viens faire

appel à votre générosité pour

m'aider à supporter les frais

que cette mort m'a occasionnée

et me prive de mon soutien.

 

Frais de transport 638.f75

Inhumation 303.50

au total 1242.f25

 

Dans l'attente de votre

générosité à mon égard, agreer

Monsieur mes remerciements à

l'avance

 

Madame veuve Dénier "

 

 
Copyright protection
×